Source d’inspiration permanente, la nature se retrouve à mes côtés, à chaque instant de la vie : dans ma pratique de yoga, dans mes promenades, dans mes lectures, dans mes textes, dans mes photos et dans ma cuisine .

Elle me guide et je la suis aveuglément .

Je suis heureuse de vous embarquer avec moi en son coeur .

Célébrer la nature

PETITE PHILOSOPHIE DE LA VIE

Je suis née en Bretagne, entre 3 départements bordés de rivières , proches des rivages , entre forêts et prairies.

Mon enfance se passe le pied à terre ou à l’étrier à découvrir les chemins de campagne, les bonheurs sylvestres et les sentiers côtiers. Je marche, je cours, je nage et surtout je me sens libre…pourvu que mon nez pointe à l’air libre et que mes yeux soient noyés dans du vert.

Green child

L’appel de la nature, je le perçois du bout des doigts, en bricolant des radeaux et des cabanes avec mon frère. J’aime le vert des fougères , l’écorce et l’essence des arbres, l’odeur des sous-bois, la lumière au lever du jour.

La nature est magique, c’est mon “gourou” elle m’inspire chaque jour et me fait ralentir .

Pendant mes études en communication et éducation, je découvre le coeur des villes; j’y perds ma vitalité, ma créativité , mon souffle et mes envies.

Mais je vais mettre plusieurs années à le comprendre.

Un nouveau souffle

Le phare qui viendra éclairer cette prise de conscience sera le Yoga.
Et tout particulièrement la découverte du pranayama , qui va me sortir de mes crises d’angoisses de jeune adulte de 20 ans.
Je retrouve à travers la pratique du yoga l’état qui me manque tant, celui dans lequel j’étais quand je vivais au contact de la nature .
Cet état d’harmonie, où l’on se sent ancré, heureux, lucide, à la juste place et au bon moment .
Tout l’enseignement qui traite du Prana: l’énergie vitale qui nous entoure sera le point de départ de ma passion pour le yoga .

Cultiver l’esprit nomade

Pendant 5 ans ensuite je “baroude” le monde, 2 mois par an : BURKINA, BRESIL, MEXIQUE, GUATEMALA, BELIZE, MONGOLIE où je me prends de passion pour les cultures nomades .
Je remplis des carnets entiers pour capturer les subtilités du monde et de ses habitants, je tombe en amour avec la cuisine multicolore et la littérature de voyage, mes héros seront: Bouvier, Maillard, David NÉEL, Tesson….
Et puis je m’envole découvrir l’Inde et le Népal pendant 6 mois, une sacrée épopée ou une épopée sacrée j’hésite.
Un voyage qui me confirmera que la vie peut nous surprendre à chaque instant, en testant nos instincts sans relâche et en plaçant sur notre chemin les rencontres qui nous font grandir.

Tempo infernal

Et puis retour à la vie active entre NANTES et PARIS, une cadence effrénée, je traverse différents milieux : culturel, festivals, édition, prod ciné et TV.

En parallèle j’entame ma formation de prof de yoga chez Tapovan* situé à côté de mon bureau chez CANAL+, je donne naissance à ma fille Pénélope, ma mère m’annonce son cancer du pancréas, ma vie bascule et ma raison sonne l’alarme .

Le Burn -out sera le dernier rappel qui me fera saisir qu’il est temps de retrouver mon refuge en Bretagne.

*Tapovan signifie “ forêt paisible, emplie de joie, de lumière et d’une grande présence spirituelle où les sages de l’Inde pratiquent leur yoga.” Je comprends mieux pourquoi j’ai choisi cette école et pas une autre 😉

Retour aux sources

Je quitte alors PARIS en 2009 ,et je reviens puiser la force vive dans les profondeurs de mes racines .

Je créée le Yogiwalkie pour accompagner ma mère à traverser la vie et la soulager du mieux que je peux .

J’ouvre mon école de yoga nomade Be Yogi.

Le retour à la nature est précieux pour conserver notre immunité.

La clé du divin

“A quoi bon traverser la planète , conquérir de nouveaux paysages quand le refuge ancre nos âmes vagabondes et berce nos esprits nomades.
Il y a dans son antre un cocon merveilleux, passeport aux milles visas, une chaleur si douce que la vie bat plus fort.Il n’y a qu’ici au fond de cette simplicité, que l’on possède la clé du divin .
Trouver son refuge consiste à trouver un passage secret entre ciel et terre , dans la commissure d’un paysage discret qui fait chuchoter l’âme des poètes,
Le refuge est partout où le coeur s’apaise et se réchauffe”.
Extrait d’un article que j’ai rédigé en 2017 pour le mook BivuaK N°1.https://shop.bivuak.fr/
Et Vous , avez-vous trouvé votre REFUGE ?

Yogiwalkie® l’expérience outdoor qui rend heureux !

L’origine du concept

Quand je suis rentrée en Bretagne, j’ai pris soin de ma maman, atteinte d’un cancer du pancréas.

J’ai voulu lui apporter ce que le yoga avait de plus précieux .

Son corps ne tenait plus les postures classiques, la pratique sur le tapis est vite devenue inconfortable et frustrante pour elle.

Nous aimions marcher toutes les deux, depuis longtemps nous partagions cette passion.

Alors j’ai utilisé la marche comme support à la pratique de yoga; je me suis adaptée à sa problématique en créant une série d’ exercices , de rituels, de techniques empruntés au yoga.

Le YogiWalkie est ainsi né en 2011 .

Ancrage, posturologie, oxygénation, tonicité, nettoyage, équilibre, focalisation, alignement, méditation, vibration, récupération, connexion…

Pendant 1H30 nous parcourons le corps tout entier et libérons l’esprit du superflu, nous ne marcherons plus comme avant c’est évident.
cette méthode est devenue une véritable boîte à outils qui améliore notre quotidien, et qui (r)éveille le petit yogi qui sommeille en chacun de nous.

Le fait de pratiquer en extérieur active la puissance de certains exercices, c’est aussi une merveilleuse façon de fouler le sol , après un YOGIWALKIE nous cessons de piétiner la terre nous avançons avec entrain, enthousiasme , le moral est boosté .

Nous nous sentons VIVANTS.

Retour aux sources

Une marche active de 7km qui favorise l’oxygénation, la circulation et qui nous relie à nos instincts primaires. `

A la base thérapeutique, le Yogiwalkie connait aujourd’hui des adeptes , yogi ou non.

Car il permet de faire tomber les barrières que certaines personnes ont sur le YOGA : je ne suis pas souple , je vais m’endormir ou avoir mal, c’est trop spirituel pour moi, je n’ai pas de tapis…

Plus d’excuses ici

Pour ceux qui baignent déjà dans l’univers du yoga c’est une vraie piqûre de rappel des fondamentaux et de l’esprit du yoga comme une philosophie de vie qui s’applique à chaque instant et pas uniquement pendant leur cours hebdomadaire.

Un bon moyen de prolonger l’effet kiss-cool des séances traditionnelles.

Ma maman m’a laissé ce cadeau que je transmets aujourd’hui avec le coeur .

Une formation est ouverte aux profs de yogas et thérapeutes permettant d’ouvrir des parcours de YOGIWALKIE dans leur région ou pays. Cliquez plus bas (bouton jaune) pour en savoir plus.